EDITO

 

olivier-toutain-vdp-edito

L’orientation demeure une préoccupation majeure des élèves… et de leurs parents ! Choisir une formation et un établissement dans l’enseignement supérieur constitue un moment-clé dans le parcours de l’élève, étudiant en devenir, avant son entrée future dans le monde professionnel. L’offre de formation est immense – pas moins de 21 000 formations sont proposées sur Parcoursup, la plateforme d’inscription dans le supérieur ! – et peut légitimement susciter une anxiété chez les jeunes. Une angoisse qui peut aussi être renforcée par des mécanismes et des critères de sélection peu lisibles, voire opaques… C’est d’ailleurs pourquoi, cette année, Parcoursup a mis l’accent sur une information qui se veut « plus claire, plus riche et plus transparente ». C’est un impératif !

Dans tous les cas, plus que jamais les élèves doivent multiplier leurs sources d’information pour éclairer leurs choix d’orientation. Outre toutes celles que l’on peut aujourd’hui trouver en ligne, il faut privilégier les informations que l’on peut prendre « sur le terrain », en prise avec la réalité, que ce soit dans les forums et les salons dédiés à l’orientation et aux métiers, où l’on peut rencontrer des professionnels, ou lors des journées portes ouvertes des établissements, au contact des enseignants et d’anciens étudiants. Autre conseil, pour mettre toutes les chances de son côté, il faut bien se renseigner sur les enseignements de spécialité au lycée pour qu’ils soient le plus possible en correspondance avec les « attendus » des formations que l’on choisira ensuite sur Parcoursup.

Aux parents aussi de les accompagner, avec confiance et bienveillance, sur ce chemin qui va dessiner leur avenir.

 

Olivier Toutain, président fédéral de la PEEP

 

 

www.peep.asso.fr / E-mail : peep@peep.asso.fr