EDITO

 

olivier-toutain-vdp-edito

L’entrée dans le XXIe siècle a marqué la naissance de la société numérique, un bouleversement dans notre quotidien. Pour communiquer, mais aussi pour se divertir, se former, s’informer, travailler, apprendre… Les outils numériques, ordinateurs et smartphones en tête, sont devenus indispensables. L’école accompagne cette révolution numérique. Depuis plusieurs années déjà, les moyens et la façon d’enseigner ont évolué grâce à ces nouvelles technologies – la période d’enseignement à distance a souligné leur importance, leur nécessité, mais aussi leurs limites, notamment en termes d’efficacité pédagogique, d’inégalités entre élèves, entre familles…

Mais, surtout, l’Ecole doit former nos jeunes à utiliser ces nouveaux outils numériques, qui seront incontournables dans leur future vie professionnelle. Un enseignement qui va au-delà du seul apprentissage du « comment utiliser » (se servir de logiciels – traitement de texte, tableurs… –, rechercher des données sur Internet, programmer – code informatique –, etc.), mais qui doit s’étendre au « savoir bien utiliser, en sécurité », mais également « avec modération », car il faut avoir un temps d’écran raisonné, pour éviter la fatigue visuelle notamment.

Les jeunes sont aujourd’hui ultra connectés, et les réseaux numériques sur lesquels ils naviguent, en dehors de l’école, plusieurs heures par jour pour certains, ne sont pas sans risques. Cette bonne éducation au numérique revient à l’école, qui doit former correctement les enseignants en la matière, disposer des moyens techniques et matériels suffisants pour éviter les inégalités entre établissements scolaires, entre élèves, mais elle incombe également à nous, parents, en leur transmettant les bonnes pratiques, pour un usage raisonné et en toute sécurité.

 

Olivier Toutain, président fédéral de la PEEP

 

 

www.peep.asso.fr / E-mail : peep@peep.asso.fr