Non classé

Comment faire intervenir le Rased ?

410---RasedA l’école primaire, il existe plusieurs dispositifs pour aider les élèves en difficulté. L’un d’eux fait appel à des enseignants spécialement formés et des psychologues : le Rased.

 

Depuis plusieurs années maintenant, l’Education nationale multiplie les dispositifs d’aide et de soutien en direction des élèves en difficulté, et cela à tous les niveaux de la scolarité. Au primaire, là où s’acquièrent les bases des savoirs fondamentaux, cette aide peut se décliner sous différentes formes, notamment les APC, Activités pédagogiques complémentaires, qui se tiennent une heure par semaine, le plus souvent en petits groupes. Parfois, quand les difficultés persistent en dépit des actions menées, l’enseignant a besoin d’un appui, d’un relai ; c’est là qu’intervient le Rased, réseau d’aide spécialisée aux élèves en difficulté.

 

Comment intervient le Rased ?

Dans la plupart des cas, le Rased intervient à la demande des enseignants, qui en informent la famille. Mais les parents peuvent aussi prendre directement contact avec le réseau par le biais du psychologue de l’Education nationale ou de l’équipe enseignante. Dans tous les cas, la collaboration entre la famille et l’enseignant est nécessaire.

 

Qui compose le Rased ?

Le Rased comporte trois catégories d’intervenants : un psychologue de l’Education nationale, un enseignant spécialisé chargé des aides à dominante pédagogique (que l’on appelle « Maître E ») et un enseignant spécialisé chargé des aides à dominante relationnelle (appelé « Maître G »). Ils interviennent sur le temps scolaire, dans l’enceinte de l’école.

 

Comment fonctionne le Rased ?

Les approches s’adaptent selon les besoins de l’élève. Pour ceux qui éprouvent des difficultés d’apprentissage, l’enseignant spécialisé va s’attacher à leur redonner confiance en leurs capacités, à améliorer leurs méthodes de travail, à donner du sens aux apprentissages.

D’autres élèves souffrent eux de difficultés relationnelles : instabilité, agressivité, inattention, difficultés de communication… Ils nécessitent une aide dite «rééducative » ; l’enseignant spécialisé développera chez eux l’estime de soi et le désir d’apprendre, pour qu’ils puissent s’adapter aux exigences scolaires. Quant au psychologue scolaire rattaché au Rased, il intervient en cas de problèmes importants afin de réaliser un bilan approfondi – en concertation et avec l’autorisation des parents – pour établir un plan d’aides renforcé.

 

Information des parents

Le projet d’aide spécialisée envisagé donne lieu à un document écrit qui permet de faire apparaître et partager la cohérence entre cette aide du Rased et l’aide apportée par l’enseignant de la classe. Les parents sont systématiquement informés du projet d’aide de leur enfant – des entretiens avec les intervenants du Rased sont prévus régulièrement.

Pour en savoir plus, reportez-vous à la circulaire du 18 août 2014 qui précise le fonctionnement et les missions du Rased.

-

__________

TEMOIGNAGE

Marie-Françoise, maître E (Manche)

« Un travail global »

« En tant qu’enseignants spécialisés, nous sommes au service de chaque élève en difficulté, avec un objectif : trouver les leviers qui vont lui permettre de mieux réussir à l’école, en s’appuyant sur ses points forts pour surmonter ses difficultés. C’est un travail global, j’observe les élèves en difficulté en classe, je parle avec leur enseignant, je rencontre les parents et parfois aussi les autres professionnels en lien avec l’enfant (orthophoniste, travailleur social…). J’identifie les obstacles à la réussite, puis j’établis des objectifs en proposant des activités, des supports, des échéances et des modalités d’évaluation. »

 

Mot-clé:

Pas de commentaires pour le moment.

Donnez votre avis