EDUCATION

Bien choisir son assurance scolaire

HD-407---assurances-scolairMême si elle n’est pas obligatoire, l’assurance scolaire est, dans les faits, quasiment indispensable. Reste à choisir la formule adaptée.

 

 

Faut-il ou non souscrire l’assurance scolaire ? Si celle-ci est facultative pour les activités gratuites et obligatoires organisées pendant le temps scolaire, que ce soit à l’intérieur ou hors de l’établissement (par exemple les sorties à la piscine ou au stade), elle est en revanche obligatoire dès que l’enfant participe à des activités occasionnelles et facultatives, telles une sortie scolaire, une classe de découverte ou une visite au musée. Et ce n’est pas tout ! L’élève doit aussi bénéficier d’une assurance scolaire lorsqu’il déjeune à la cantine, quand il participe à des activités périscolaires… En résumé, elle s’avère incontournable !

 

Des services complémentaires

L’assurance scolaire garantit deux types de dommages :

– ceux que l’élève pourrait causer à des tiers (garantie de responsabilité civile)

– ceux qu’il pourrait subir (garantie individuelle accidents corporels)

Avec une assurance scolaire, vous serez donc couvert si votre enfant se blesse tout seul ou si aucun responsable n’est identifié. Dans ce cas, elle peut prendre à sa charge, par exemple, le remplacement des lunettes en cas de bris, perte ou vol, que la sécurité sociale et la complémentaire santé ne remboursent pas (dans la limite des plafonds fixés – à titre d’exemple, jusqu’à 900 euros dans le contrat Peep-MMA).

En outre, certaines assurances scolaires proposent des services complémentaires : prise en charge des frais de transport pour se rendre à l’école, financement de cours de remise à niveau en cas d’absence prolongée, assistance permettant à un enfant malade de poursuivre sa scolarité à domicile, remboursement des manuels scolaires s’ils ont été dérobés (le contrat Peep-MMA garantit en outre le vol des instruments de musique et de trottinettes !), etc.

 

Des points-clés à vérifier

Avant de souscrire, comparez les différentes offres ! En effet, les conditions de prise en charge et le montant des remboursements varient considérablement d’un assureur à l’autre.

Enfin, en cas de dommage, la compagnie d’assurance doit être informée dans les cinq jours ouvrés suivant les faits par un courrier recommandé. N’oubliez pas de conserver tous les justificatifs des dépenses : décomptes de la Sécurité sociale et de votre complémentaire santé, factures d’ambulance, de taxi, etc. Ils vous seront demandés pour être remboursé.

-

__________

CONSEILS

Marie-Caroline Barbier, agent général MMA à Paris

« Nous prenons en charge des frais d’aide psychologique en cas de cyber-harcèlement »

« Nous avons un partenariat historique avec la Peep et, dans ce cadre, nous offrons aux parents d’élèves une assurance scolaire adaptée à leurs besoins, avec trois niveaux de garantie. Des garanties qui ne sont d’ailleurs pas proposées forcément par les autres assureurs, comme par exemple la prise en charge des frais d’aide psychologique en cas de cyber-harcèlement, une situation qui concerne malheureusement un nombre croissant d’élèves. Enfin, pour rester compétitifs vis-à-vis de nos concurrents, comme l’an passé, nous n’avons pas modifié nos tarifs. »

-

__________

ZOOM

Le contrat Peep-MMA

La PEEP propose, en collaboration avec MMA, une assurance scolaire à partir de 10 euros, avec 3 niveaux de garantie. Des formules d’assurances exclusivement réservées aux adhérents de la Peep, avec la gratuité à partir du 4e enfant.

Pour plus d’informations sur les garanties des contrats Peep-MMA, rendez-vous sur le site internet de la Peep : www.peep.asso.fr, où vous pourrez obtenir tous les détails des contrats (risques garantis, montants d’indemnisation…) ou appelez le siège de la Fédération au 01 44 15 18 18.

Capture d’écran 2019-08-26 à 10.52.19

Mot-clé:

Pas de commentaires pour le moment.

Donnez votre avis